L’effet du coronavirus sur le dropshipping

Nous voulions prendre un moment pour partager la façon dont nous voyons le COVID-19 affecter les boutiques de dropshipping. Ce ne sera pas un article sur le COVID-19 lui-même, nous ne sommes pas des professionnels de la santé et il existe de nombreuses informations sur le virus provenant d’experts réputés.

Cet article va partager nos connaissances sur la façon dont ce virus affecte le dropshipping, tant en Chine que dans le reste du monde, et sur la façon dont vous pouvez modifier et restructurer votre boutique en ligne en conséquence.

coronavirus dropshipping

L’effet du coronavirus sur les usines chinoises

L’épidémie de coronavirus a massivement touché la Chine. Les usines chinoises ont été fermées depuis le début du Nouvel An chinois (25 janvier). Si vous dépendez des livraisons en provenance de Chine, vous êtes habitués à ces délais long. En général, ces usines ferment quelques semaines puis rouvrent.

De nombreux vendeurs ne cessent même pas de vendre pendant cette période. Ils continuent à publier des annonces et à prendre des commandes comme d’habitude. Les usines rouvrent et recommencent à expédier. Tout le monde reçoit ses commandes et tout le monde est payé.

Malheureusement, cette année, le coronavirus a frappé la Chine pendant cette période et les usines n’ont pas pu rouvrir. Cela a eu pour conséquence que les entreprises se fournissent en Chine ont été financièrement pénalisées, à court et à long terme.

Qu’est-ce que cela signifie pour les entreprises en dropshipping qui dépendent de la Chine ?

Outre les lacunes dans votre chaîne d’approvisionnement, si votre entreprise dépend du dropshipping depuis la Chine, vous êtes confronté à d’autres problèmes qui peuvent avoir un impact négatif sur votre entreprise.

1. Dépenses publicitaires gaspillées

Si vous êtes une boutique qui a investi dans la publicité en attendant les futures livraisons des usines chinoises, c’est un gros problème. Ces futures livraisons n’ont pas encore pu être expédiées, et les dépenses publicitaires sans retour peuvent vous mettre dans une situation financière difficile.

2. Examens négatifs potentiels

Si vous avez continué à prendre des commandes en ayant l’impression que tout se passait comme d’habitude, vous avez maintenant la tâche difficile de décider quoi faire de cette accumulation de commandes. Les plateformes avec avis de clients intégré peuvent s’avérer particulièrement problématiques.

Par exemple, si Facebook sait que vous diffusez des publicités et que vous êtes un magasin de commerce électronique, il enverra automatiquement à vos clients une enquête rapide pour évaluer leur expérience. Si vos clients ne sont pas satisfaits du délai d’expédition parce que vous faites du dropshipping depuis la Chine ou de la façon dont vous avez géré la situation, ils peuvent et vont probablement vous donner une mauvaise note.

3. Rétrofacturations

Plus vous restez longtemps sans rembourser vos clients, plus vous avez de chances de recevoir des « chargebacks« . Lorsque cela se produit, votre fournisseur de compte marchand peut fermer votre compte. Notamment, avec Paypal et Stripe.  

À notre avis, cela ne vaut pas la peine de risquer des rétrofacturations et de perdre des comptes de commerçant. Remboursez chaque commande à la seconde où le client vous indique qu’il souhaite annuler sa commande. Soyez honnête avec vos clients et faites-leur savoir que vous n’avez pas la maîtrise de la situation, que vous appréciez leur retours et que vous faites tout ce que vous pouvez pour régler ces soucis. 

De cette façon, vous ne risquez pas de subir un nombre élevé de débits compensatoires, d’annuler votre compte marchand ou d’être mis sur liste noire lorsque vous essayez d’ouvrir de nouveaux comptes marchands auprès de différentes banques.

dropshipping coronavirus

Options de service à la clientèle pour les expéditeurs en Chine

Si vous avez fait de la publicité auprès de vos clients et que vous ne pouvez plus honorer ces commandes parce que les usines chinoises sont fermées, vous devez le faire savoir à vos clients.

1. Soyez honnête (recommandé)

La meilleure chose que vous puissiez faire dans cette situation est, une fois de plus, d’être honnête avec vos clients. Assurez-vous qu’ils comprennent que l’usine en Chine est fermée et que vous espérez qu’elle ouvre à une certaine date, mais vous ne pouvez pas le garantir. Expliquez-leur que le produit qu’ils ont acheté peut être expédié en quelques semaines ou quelques mois, mais que nous ne pouvons pas en être sûrs. Donnez-leur la possibilité de demander un remboursement. Malheureusement, la plupart des clients accepteront probablement cette offre.

Cela vous privera évidemment de vos bénéfices et du retour sur investissement (ROI) potentiel de vos dépenses publicitaires. Toutefois, vous pourriez conserver les clients qui feront leurs achats avec vous à l’avenir parce que vous êtes franc avec eux au lieu de vous attendre à ce qu’ils acceptent un long délai d’expédition.

2. Couvrez vos paris

Une autre réponse que nous avons vue (qui semble un peu moins honnête) donne aux clients un délai d’expédition spécifique avec l’avertissement suivant : « puisque vous savez qu’il y a un retard dans les expéditions à cause du Coronavirus, les produits recommenceront à être expédiés dans un délai X ».

Le problème avec cette réponse est que personne ne sait vraiment quand les usines chinoises pourront rouvrir et recommencer à expédier. Certaines usines ont rouvert, mais la plupart ne l’ont pas fait. Il n’y a donc aucun moyen de garantir un délai réel pour l’expédition de nouveaux produits à partir d’usines en Chine.

Si vous choisissez d’utiliser ce deuxième type de réponse, vous risquez de frustrer vos clients, ce qui peut entraîner un taux élevé de remboursement.

Comment restructurer efficacement vos boutiques

Le moment est venu de sortir des sentiers battus. Regardez ce qu’ont été vos produits les plus vendus, quelle que soit la durée de votre activité. Voyez quels sont les articles qui se vendront le plus probablement ou qui sont déjà en rupture de stock et commencez à chercher des alternatives.

Vous avez peut-être déjà des alternatives sur votre site web, ou vous devez commencer à rechercher de nouveaux fournisseurs pour offrir des alternatives à vos clients dès maintenant.

Imaginons que vous vendiez un bureau sur pied qui est l’un de vos produits les plus vendus. Si vous constatez une baisse des stocks, commencez à rechercher toute autre marque qui propose le produit le plus comparable en termes de style et de qualité. De plus, recherchez des produits alternatifs qui disposent d’un stock important dans leurs entrepôts nationaux.

Une fois que le stock de votre produit est à zéro, modifiez la page des produits de votre magasin. Rendez ces pages de vente vraiment uniques pour attirer l’attention de vos clients et leur offrir une alternative de valeur. Si vous consacrez du temps et des efforts à ces pages en y ajoutant des questions et réponses, des critiques, des vidéos et des photos, ces produits pourraient devenir vos nouveaux best-sellers.

Lorsque vous apportez ces changements, veillez à mettre à jour tous les liens de votre site sur votre page d’accueil, votre vitrine Shopify et vos comptes de médias sociaux.

Gardez une trace de vos changements

N’oubliez pas que cela ne durera pas éternellement. Personne ne peut dire combien de temps les effets de l’épidémie de coronavirus dureront pour notre économie, mais ils prendront fin. Vos fournisseurs recommenceront à être approvisionnés et prêts à expédier.

Donc, lorsque vous apportez ces changements à votre site web et à vos comptes sociaux, assurez-vous de bien suivre ce que vous changez ! Vous savez que vous devrez éventuellement modifier le contenu et les listes de produits pour revenir à vos best-sellers d’origine, alors facilitez le suivi de vos changements.

Nous vous recommandons d’utiliser un simple Google Doc ou Google Sheet et de noter chaque modification que vous apportez, ainsi que la date.

Rester serein et confiant

Prenez une grande respiration et ne paniquez pas. Les choses ont déjà changé et continueront probablement à changer, c’est pourquoi nous avons voulu partager ces informations avec vous. Tout ce que nous vous recommandons de faire dans cet article de blog sont des actions que nous prenons nous-mêmes à Blogdropshipping.fr. 

En effectuant les changements décrits ci-dessus, vous pouvez mieux préparer votre boutique en dropshipping à s’adapter aux effets de l’épidémie de coronavirus et garder vos clients, et vos clients potentiels, satisfaits.